Le yoga nidra : à inscrire à votre quotidien

Le yoga nidra, vous connaissez? Il s’agit d’une technique de yoga très ancienne, mais revisitée et dépoussiérée par Swami Satyananda. Elle permet de se régénérer efficacement, se relaxer profondément, améliorer ou changer nos habitudes de vie et développer notre pleine conscience en 30 minutes!

Qu’est-ce que le yoga nidra?

Le yoga nidra se définit comme étant le yoga du sommeil conscient. Si vous réussissez à ne pas vous assoupir durant cette pratique, vous profiterez de tous ces bienfaits. C’est par contre un défi pour certains puisque tout le long de cette séance, vous êtes couchés par terre, sur le dos, pendant au moins 30 minutes!

Comment cela se pratique?

Il y a quelques étapes à cette pratique :

  • La première est la plus simple : s’étendre au sol en position de Savasana, c’est-à-dire sur le dos, jambes légèrement écartées et bras éloignés du corps, paumes des mains tournées vers le ciel. Idéalement, on se couvre d’une couverture car la température du corps a tendance à diminuer si on ne bouge pas pendant une période de temps. IMPORTANT : ne pas pratiquer le yoga nidra dans le lit… Le lit connote inévitablement le sommeil. Vous avez donc plus de chance de dormir si vous faites cette pratique dans votre lit. Aussi, ne pas faire cette séance le ventre plein… vous serez perturbé par votre digestion durant la pratique!
  • La deuxième étape consiste à se laisser guider par les instructions et surtout, de ne pas bouger pendant la pratique. Ceci est primordial afin de garder la concentration à son maximum. Le but est de rester alerte et conscient, tout en se reposant physiquement et mentalement.

Voici les étapes détaillées d’une séance type d’environ 30 minutes :

1- Ajustement du corps pour être totalement confortable
2- Induction d’une relaxation dans son corps physique par la respiration
3- Émission d’un Sankalpa, c’est-à-dire une résolution ou un souhait positif. La relaxation induite lors de l’étape précédente nous met dans un certain état de lâcher-prise et de réceptivité. On en profite donc pour amener du positif dans notre vie, ou tenter de changer des habitudes! Exemple de Sankalpa ou résolution : je suis un être positif, je suis ouverte aux autres, je suis pleine de gratitude, je suis en santé, etc.
4- Visualisation. Elles peuvent varier selon les séances. On peut induire des sensations, se rappeler des images ou même voyager.
5- Rappel du Sankalpa ou du souhait
6- Retour à l’état de conscience normal

Concrètement, quels sont les bienfaits du yoga nidra?

Ils sont nombreux!
1- Vous pouvez le pratiquer par vous-mêmes et c’est gratuit! Sur Youtube, vous trouverez de nombreuses séances de yoga nidra. Trouvez une voix qui vous plaît… Si la voix vous perturbe, vous ne profiterez pas entièrement de votre séance.
2- Si vous réussissez à faire la séance complète sans dormir et que vous portez totalement votre attention sur les instructions données, vous pouvez gagner entre 2 à 3 heures de sommeil pour chaque demi-heure de yoga nidra. Idéalement, il est donc suggéré de faire une séance de yoga nidra en mi-journée, avant le dîner par exemple. Vous aurez donc plus d’énergie dans l’après-midi pour vos activités et éviterez le fameux moment du « je ferais donc une sieste!!! ». Croyez-moi, ça fonctionne! Lorsque je le peux, je le pratique parfois au bureau pour me régénérer physiquement et mentalement. J’ai remarqué que ma concentration et mon attention étaient meilleures lorsque je fais un séance de yoga nidra, contrairement à des journées ou je ne le fais pas. J’ai remarqué aussi que je suis plus calme, sereine et positive face aux différents événements de la vie.
3- Vous êtes dans un état de réceptivité mentale complète. Vos pensées sont orientées vers les instructions, donc normalement, vous êtes concentré tout en étant détendu. C’est pourquoi la notion de Sankalpa est présente dans ce processus. Émettre une résolution lors du yoga nidra s’imprègne dans notre inconscient plus facilement qu’en état d’éveil ou de sommeil profond.
4- Effet bénéfique pour réduire le stress… et beaucoup plus! Comme le précise Satyananda :

« The ultimate objective of yoga nidra goes far beyond merely combating stressful influences and rectifying the imbalances created by poor stress management. The glimpse of samadhi obtained by the practitioner of yoga nidra, for which it was first formulated by the rishis, is sufficient to transform him from a victim of stress into a victor in life. He not only becomes ‘stress-resistant’ amidst the pressures, insecurities and difficulties of modern life, but also learns to thrive on the same difficulties which lead others to the brink of mental anguish, emotional self-destruction and physical breakdown. This is the great secret of yoga nidra. It is not only a way of coping with stress; it also provides a means of transforming and positively utilizing tension as a stepping stone to greater awareness, efficiency and achievement in life »1.

Il existe de nombreux autres bienfaits. Pour en savoir davantage, vous pouvez lire des articles sur le sujet en cliquant sur ce lien : articles sur le yoga nidra

Il s’agit donc d’une pratique à inscrire dans votre quotidien, le plus possible! Plus vous le pratiquerez, plus vous serez en mesure de remarquer les effets positifs apportés par cette technique dans plusieurs aspects de votre vie : physique, émotionnelle, mentale et spirituelle.

En prime, voici une séance de yoga nidra qui nous fait voyager gratuitement! La visualisation suggérée dans celle-ci nous amène à suivre un guide en montagne et à vivre diverses émotions tout au long du périple. Elle est en anglais, mais vous trouverez des séances en français sur youtube.

Namo Narayan!

1Swami Satyananda Saraswati, « Yoga nidra and stress », Yoga Magazine, BSY Munger, November 1991.

The following two tabs change content below.
Julie Jignasa

Julie Jignasa

Julie Legault ou Jignasa est passionnée de yoga et est diplômée de L’École de Hatha yoga Satyam. Elle pratique le yoga depuis plus de 15 ans. Elle a séjourné dans des ashrams Satyananda en Australie, Nouvelle-Zélande et en Inde. C’est à ces endroits qu’elle fut initiée au style de vie « yogique » et qu’elle y a entre autres découvert le Kirtan, chant de dévotion, qu’elle pratique régulièrement. Elle enseigne le yoga chez Soham Yoga et en privé. Julie a aussi été agente de développement culturel à la Ville de Montréal pour le réseau Accès culture pendant 9 ans. Elle a fait des études universitaires en histoire de l’art, communication et muséologie. Tout comme le yoga, l’art est pour elle une façon de se connecter à soi, à sa nature profonde, de même qu’aux autres.
SHARE IT:

Trackbacks for this post

Leave a Reply

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>