Yoga thérapeutique avec Shanti Lévesque

Depuis un certain temps, ma pratique de yoga (sadhana) se déroulait dans un environnement tranquille en pleine nature. Là où le mode de vie est lent, là où l’on suit le rythme de la nature. Lorsque les activités du quotidien sont moins stressantes, trouver un état calme et concentré représente moins un défi.

Après neuf mois à Montréal, une ville en constant mouvement, j’ai du par contre adapter ma pratique et ma perception des postures (asana) de yoga pour retrouver l’équilibre. Lorsque je parle d’équilibre, je ne veux pas dire que mes muscles stabilisateurs fonctionnent bien et que je peux tenir la posture de l’arbre ou de l’aigle pendant cinq minutes sans bouger. Non, je ne m’intéresse pas du tout aux habiletés acrobatiques dans une salle de yoga. Si quelqu’un fait le pigeon royal ou l’arc parfaitement, cela ne suffit pas pour m’impressionner. Ce qui m’intéressera par contre, c’est son habilité à rester concentré pendant une posture et lorsque celle-ci s’achève, de relâcher complètement, content, et de tout simplement être. L’état d’être requière énormément d’assiduité et de pratique à pouvoir la maîtriser. Un état où les pensées s’arrête enfin de courir ici et là, un état où le souffle nous sert comme un ancrage jusqu’à ce qu’il devienne presque imperceptible. Je parle d’une détente totale.


À la fin de nos pratiques de yoga, nous allons toujours prendre un instant pour nous détendre physiquement dans la posture du cadavre (shavasana). Malheureusement quelques minutes ne suffiront pas à permettre au corps d’entrer pleinement dans la détente. Les pensées qui sont si turbulentes continuent à danser, ce qui a comme effet d’entraver la détente complète. Celle-ci est absolument essentielle dans une société où le mode de vie est très rapide et très stressant. Ne pas permettre au corps ni aux pensées de se reposer, empêche cette caractéristique innée du corps de nous guérir, de nous régénérer, afin de vivre plus pleinement avec énergie et sagesse. Oui, pouvoir se détendre entièrement au quotidien demande de la sagesse. S’allonger dans son lit la nuit n’est malheureusement pas suffisant, puisque pour atteindre une détente totale les pensées doivent aussi se relâcher.

Lâcher-prise est très loin d’être une perte de temps ! Dans une société où « le temps c’est de l’argent », je vous invite à considérer que votre santé vaut plus chère que votre temps. Je vous propose de goûter à une nouvelle expérience, celle du yoga restaurateur. Entre vos vinyasas et vos guerriers, pourquoi ne pas tenter de retrouver un sens de l’équilibre sans le mouvement ? Avec l’aide de couvertures, de traversins et d’un professeur qualifié, laissez une détente totale se manifester, habitez un espace physique et mental sans stress ni ennui. Après quelques sessions vous allez remarquer les bénéfices.

Avant de décider si c’est pour vous ou non, goûtez à deux ou trois sessions. Observer s’il y a des changements dans votre bien-être. Surtout, prenez le temps d’être, tout simplement.

Pour obtenir plus de renseignements sur le yoga restaurateur/thérapeutique, visitez le site web www.yogasanteplus.com ou venez pour un essai gratuit à Soham Yoga au 306 Villeray à Montréal, les lundis à 9h30 et les mercredis à midi.

Bonne détente,

Shanti Lévesque
kirtan, professeure de yoga et professeure de méditation

Le 4 juillet dernier au studio Soham Yoga lors d’une soirée Kirtan au cours de laquelle Shanti Lévesque nous a guidé au fil de chants sacrés à l’aide de son harmonium et sa très belle voix !

 

The following two tabs change content below.
Gwen

Gwen

Gwen a suivi son premier cours de yoga en 2006 à Montréal. Touchée profondément, cette discipline ne l'a plus quittée. Elle a suivi une formation de professeur auprès de Lyne St-Roch et de nombreux ateliers et cours de yoga avec Marie-Pierre Germain et de méditation avec Pascal Auclair. La pratique du hatha-yoga et l'étude de la philosophie du yoga lui ont apporté de précieux et de multiples bienfaits physiques et mentaux.
SHARE IT:

Leave a Reply

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>