Moi, chanter en public? Ho que… oui! Vive le Kirtan!

« Moi, chanter en public? Jamais! » Cela sonne une cloche pour vous? Vous n’affirmerez plus cela lorsque vous découvrirez le Kirtan… Vous direz plutôt « Moi, chanter en public, ho que… oui! » Promis!


Qu’est-ce que le Kirtan?

Il s’agit de chant de dévotion provenant de l’Inde. Les paroles sont, la plupart du temps, des mantras. L’idée est de chanter à répétition ces mantras avec une accélération du rythme afin de vivre une certaine expérience de méditation. Les instruments de base qui accompagnent le Kirtan sont, habituellement, différents types de percussions et un harmonium indien. La version occidentale ajoute quant à elle divers instruments tels guitare, violoncelle, etc. On peut le pratiquer seul ou en groupe. Le pratiquer en groupe permet de vivre un état plus méditatif grâce aux vibrations émises par plusieurs voix.

Ne pas savoir chanter ou ne pas comprendre ce que l’on chante a plus ou moins d’importance lorsque l’on pratique le Kirtan. Bien sûr, le fait de connaître la signification des mots permet d’entrer encore plus profond en soi lorsque l’on chante, mais lors des premières pratiques, ce n’est pas essentiel. L’objectif est de se laisser porter par la mélodie, le rythme et la répétition des mots ce qui a pour effet de nous entrainer dans le moment présent. Au départ, on se demande vraiment ce dont il s’agit… Du moins, ce fut le cas pour moi lors de mes premières expériences. Arrive toutefois un moment où nos pensées s’estompent pour laisser place aux vibrations de ces sons… et où l’on se surprend à chanter ces mots et à taper des mains pour accompagner le rythme.Comment expliquer cet état? Swami Satyananda Saraswati le précise ainsi :

« Kirtan is an important aspect of yoga. Just as rasgula 1 is incomplete without sugar, so yoga is also incomplete without kirtan. Kirtan is not religious chanting, nor is it just singing one word many times. It is a part of nada yoga, the yoga of sound, in which you produce sound waves and follow them with your awareness. By singing kirtan you are able to withdraw yourself from the body and your external environment. You are traveling by the jet of emotions, therefore, you do not confront the mind at all. In raja yoga you have to fight the mind, but in kirtan you bypass the mind 2. »

Sceptique ou curieux?

Il faut expérimenter pour se faire un idée de cette pratique. Pour savoir où se font les kirtans à Montréal, vous pouvez consulter ces pages Facebook: Montreal Kirtan ou encore celle-ci : Montreal Kirtan Community

Durant les Satsangs au centre Sivananda de Yoga Vedanta de Montréal les mercredis soir à 20 h et les dimanches soir à 19 h, vous pourrez vous aussi chanter des Kirtans.

On devient mordu du Kirtan… Où apprendre?

Si vous voulez apprendre à en jouer, rendez-vous sur le site Bhakti Breakfast Club. Vous profiterez de nombreuses et magnifiques leçons données par Daniel Tucker dans le confort de votre salon pour 25$ par mois.

L’harmonium Indien… Où en trouver?

C’est l’harmonium indien qui vous attire? Vous en trouverez au magasin Les Trouvailles Chandel à Montréal sur la rue Saint-Denis. Vous pouvez également consulter les petites annonces telles Kijiji. J’en possède un qui provient du magasin Rikhi Ram de New Delhi, en Inde, repéré grâce à ces petites annonces. Les tablas et autres instruments de percussions sont, quant à eux, beaucoup plus faciles à trouver dans tous les bons magasins d’instruments de musique!

Pour écouter des kirtans dans le métro, au boulot, à la maison…

Pour se faire l’oreille, il suffit d’acheter des albums de Kirtans. Le plus connu et populaire des joueurs de Kirtans est sans nul doute Krishna Das. Même Sting a chanté avec lui. Sa voix profonde et sincère nous transporte rapidement. Le groupe Kirtaniyas joue quant à lui des Kirtans avec une approche plus traditionnelle par les voix et les arrangements. On adore! Il existe plusieurs autres formations, mais pour débuter, ces deux propositions vous convaincront des bienfaits du Kirtans et mettront sûrement de la joie dans votre coeur!

 

Pour vous convaincre, écoutez ces extraits!

Namo Narayan!

1 Dessert typique de l’Inde fait de boules de lait caillé ou fromage recouvertes d’un sirop de sucre.
2 Swami Satyananda Saraswati, « Kirtan: Rocket to Self-realization », Yoga Magazine,
BSY Munger, January 1982.

The following two tabs change content below.
Julie Jignasa

Julie Jignasa

Julie Legault ou Jignasa est passionnée de yoga et est diplômée de L’École de Hatha yoga Satyam. Elle pratique le yoga depuis plus de 15 ans. Elle a séjourné dans des ashrams Satyananda en Australie, Nouvelle-Zélande et en Inde. C’est à ces endroits qu’elle fut initiée au style de vie « yogique » et qu’elle y a entre autres découvert le Kirtan, chant de dévotion, qu’elle pratique régulièrement. Elle enseigne le yoga chez Soham Yoga et en privé. Julie a aussi été agente de développement culturel à la Ville de Montréal pour le réseau Accès culture pendant 9 ans. Elle a fait des études universitaires en histoire de l’art, communication et muséologie. Tout comme le yoga, l’art est pour elle une façon de se connecter à soi, à sa nature profonde, de même qu’aux autres.
SHARE IT:

Commenting area

Trackbacks for this post

Comments are now closed for this article.