Ce que les professeurs de yoga conseillent aux futurs profs

En se popularisant, le yoga a accru son nombre d’adeptes et de professeurs. Pour devenir prof de yoga, il y a d’abord la question de la formation et du « cursus professionnel », que l’on a débroussaillé dans l’article Quelles sont les instances qui régissent le monde du yoga ?, puis la question de l’activité qui s’en suivra.

professeure de yoga

Ci-dessous, deux articles sur lesquels on peut lire des témoignages de professeurs qui ont vécu le grand saut de faire du yoga leur profession.

Deux difficultés reviennent implacablement :

  • Une activité exigeante physiquement et psychologiquement
  • Beaucoup de travail pour une rémunération moindre

Deux conseils se dégagent :

  • Se lancer que lorsqu’on est vraiment prêt
  • Le yoga, oui une profession, mais surtout une vocation

 

 

« des centaines de femmes tentent de devenir professeur en espérant concilier passion et travail. Elles sont loin de se douter des difficultés qui les attendent »

Lire l’article avec les témoignages de Sandrine Bridoux et Hélène Verrier Duval.

 

Enfin et surtout : enseigner le yoga, c’est un véritable investissement. On ne peut pas le faire à moitié.

Lire le témoignage de Mathilde fait du yoga.

 

 

The following two tabs change content below.
Gwen

Gwen

Gwen a suivi son premier cours de yoga en 2006 à Montréal. Touchée profondément (ancrage et calmage de pompon), cette discipline ne l'a plus quittée. Elle a suivi une formation de professeur auprès de Lyne St-Roch et de nombreux ateliers et cours de yoga avec Marie-Pierre Germain et de méditation avec Pascal Auclair. La pratique du hatha-yoga, l'étude de la philosophie du yoga, et surtout leur infiltration dans son quotidien lui ont apporté de précieux et de multiples bienfaits physiques et mentaux.
SHARE IT:

Leave a Reply

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>