Amour, sexe et chasteté

Lorsque je vois ou j’entends le nom de l’auteur J. Krishnamurti, le mot « liberté » me vient immédiatement en tête. Lui et sa passion de liberté. D’ailleurs, il pourrait me reprocher de le limiter à cette image que j’ai de lui – aussi flatteuse soit-elle -, car elle m’empêcherait d’aborder ses écrits dans un état d’esprit totalement présent, frais et… libre de tout a priori !

La St-Valentin c’était mardi. Était-ce une journée consacrée à mieux aimer au sens large du terme ?

Voici l’occasion de vous partager un bref passage de Amour, sexe et chasteté, un très bon livre composé d’une sélection d’extraits des enseignements de J. Krishnamurti sur ce thème :

Amour, sexe et chasteté de J. Krishnamurti« En définitive, notre mode vie actuel, fondé sur des besoins, des désirs, et sur les moyens de contrôle du désir, font de nous des êtres plus creux, plus vides que jamais. Nous pouvons, certes, être très intelligents, très érudits, capables de restituer tout notre savoir acquis, mais les machines électroniques font déjà cela, et surpassent même dans certains domaines les capacités humaines, s’avérant plus exactes et plus rapides dans leurs calculs. On en revient toujours au même point, à savoir que nous menons actuellement une vie tellement superficielle, étriquée et limitée – tout cela parce que, au plus profond de nous-même, nous sommes vides, seuls, et toujours en train d’essayer de camoufler, de combler ce vide ; voilà pourquoi le besoin, le désir deviennent quelque chose de terrible. Pourtant, rien, ni Dieux, ni sauveurs, ni savoir, ni relations, ni enfants, ni mari, ni femme, rien ne peut combler ce vide intérieur insondable – rien. Mais si l’esprit, si le cerveau, si votre être tout entier peut regarder cette réalité en face – et vivre avec -, alors vous verrez que, psychologiquement, intérieurement, on n’a besoin de rien. C’est cela, la vraie liberté.

Mais cela suppose une lucidité intense, un examen approfondi, une attention perpétuelle, et à partir de là peut-être saurons-nous ce qu’est l’amour. Comment l’amour coexisterait-il avec l’attachement, la jalousie, l’envie, l’ambition et tous les faux-semblants que ce mot sous-entend ? Alors, si nous avons su traverser ce vide, qui est une réalité et non un mythe ou une idée abstraite, nous découvrirons que l’amour et la passion sont une seule et même chose. Si vous détruisez l’un, vous détruisez l’autre, si vous en dégradez un, vous dégradez la beauté. Approfondir ces choses requiert d’être doté non pas d’un esprit détaché, d’un esprit dévoué ou d’un esprit religieux, mais d’un esprit curieux, jamais satisfait, cherchant toujours à regarder, à observer, à s’étudier, à se connaître. Sans l’amour, jamais vous ne découvrirez ce qu’est la vérité. »

 

Lien vers le site du Dépositaire officiel des enseignements authentiques de J. Krishnamurti.

The following two tabs change content below.
Gwen

Gwen

Gwen a suivi son premier cours de yoga en 2006 à Montréal. Touchée profondément (ancrage et calmage de pompon), cette discipline ne l'a plus quittée. Elle a suivi une formation de professeur auprès de Lyne St-Roch et de nombreux ateliers et cours de yoga avec Marie-Pierre Germain et de méditation avec Pascal Auclair. La pratique du hatha-yoga, l'étude de la philosophie du yoga, et surtout leur infiltration dans son quotidien, lui ont apporté de précieux bienfaits.
SHARE IT:

Leave a Reply

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>